Objectif Grand Angle, partenaire officiel de la 17e édition d'Un Festival c'est trop Court



À l'occasion de la 17ème édition d'Un Festival c'est trop court, qui s'est tenue du 12 au 20 octobre 2017, l'association Objectif Grand Angle a eu le plaisir et le privilège d'être associée à l'événement en tant que partenaire officiel. Un titre qui a permis à l'association de remettre un prix pour l'un des deux lauréats de la compétition « Courts d'ici », le court-métrage « Bleu-Gris » de Laetitia Martinucci, l'histoire d'une jeune femme sourde qui s'éprend d'un plongeur taiseux. Un film emprunt d'une belle sensibilité, qui explore le sentiment amoureux comme on explore les profondeurs sous-marines. L'autre court-métrage récompensé de la compétition « Court d'ici », « Boomerang » de David Bouttin, n'a pas démérité.


Parmi les autres lauréats, pour certains projetés une nouvelle fois lors de la séance de clôture, organisée au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Nice, on retiendra le film « Fond de Tiroir », de Marie Flacon, Fran Gondi, Renaud Farlotti et Lise Sourlier, pour la compétition « Courts d'Animation », mélange de souvenirs personnels et historiques, autour des essais nucléaires. Le lauréat de la compétition « Expérience », « Dix puissance moins quarante trois secondes », a su mêler, quant à lui, l'intime et le cosmique, dans un très beau noir et blanc.


Notre coup de cœur reste néanmoins le prix spécial du Jury, remis à « Retour à Genoa City » de Benoît Grimalt, en compétition « Européenne ». Un documentaire hilarant que le réalisateur a tourné sur ses grands-parents, adeptes du feuilleton « Les Feux de l'Amour ». De l'humour donc, mais aussi une grande tendresse pour un film qui aura suscité un vif enthousiasme dans le public.



Le grand gagnant de la compétition « Européenne », « Adavede » d'Alain Parroni, suit le parcours d'une jeune femme hantée par l'image d'un cerf dans une Italie marginale. Un film intrigant, parfois déroutant (trop?), mais avec de vraies qualités de mise en scène et un travail d'atmosphère soigné.


Cette 17e édition du Festival était aussi l'occasion de fêter les 20 ans de l'association Héliotrope, organisatrice de l'événement depuis ses débuts, résolue d'une part à révéler au public les auteurs qui feront vivre le cinéma de demain et d'autre part à inscrire la ville de Nice, et plus généralement la région, comme un vivier de cinéastes talentueux. Sacha Casadamont-Duval et Laurent Trémeau, respectivement président et directeur artistique chez Héliotrope, ont remercié tous les partenaires et acteurs fidèles du Festival de participer à la notoriété de cette manifestation, aujourd'hui placée parmi les festivals de courts-métrages les plus prisés de France.

#Nice #Anniversaire #Héliotrope #CourtMétrage #Festival #CôtedAzur

COPYRIGHT © 2018 OBJECTIF GRAND ANGLE, all rights reserved.

Follow us:
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Twitter - White Circle